Le think tank qui prend le parti
des comités d’entreprise.

Je souhaite être informé
des nouvelles du Cercle :
contact@cerclemc.org

Mot de passe oublié ?
Merci de renseigner votre adresse email.

La fusion des instances signe la fin de la concertation dans les entreprises

Une étude du Cercle Maurice Cohen, qui résume ses positions sur les ordonnances en préparation, s'agissant de la fusion des IRP.

RÉSUMÉ DE L’ÉTUDE

La fusion des Instances représentatives du personnel sera réalisée par ordonnance, sans véritable débat au parlement, avant la fin septembre 2017. Pour justifier cette réforme, le gouvernement n’a de cesse de diffuser des idées fausses et articulées autour de raisonnements simplistes. (I)

Sous couvert de “renforcement du dialogue social” se cache en réalité une grande réforme de structure visant à limiter les prérogatives des représentants du personnel, d’accompagner la libéralisation envisagée du marché du travail. (II)

Cette réforme dont ne veulent ni les syndicats, ni la plupart des dirigeants d’entreprise, signe la fin des processus de concertation déjà fragiles qui existaient jusqu’alors. (III)

Le système actuel peut certes être amélioré ; c’est la raison pour laquelle le Cercle Maurice Cohen avance plusieurs propositions. (IV)

Pour télécharger l’intégralité de l’étude cliquez ici.

Laisser un commentaire